Modélisation solaire de l’église de Saint Nectaire

A l’occasion de la venue du maire de Saint Nectaire au laboratoire, la simulation solaire réalisée autour de la maquette numérique interactive de l’église de Saint Nectaire (Puy-de-Dôme) a été présentée aux partenaires : Nathalie Mezureux, directrice de l’ENSAL, Alphonse Bellonte, maire de Saint Nectaire, Hélène Gicquéro, directrice des services de la mairie, Pascal Descamps, astronome à l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides de Paris et Daniel Tardy, auteur de l’ouvrage « Toute la lumière sur l’église romane de Saint Nectaire ». La simulation mise en place par le laboratoire permet de suivre, à l’aide d’une installation immersive réalisée autour d’un HTC Vive, la course du soleil en 1067 et d’apprécier l’éclairement des chapiteaux en l’absence des deux collines voisines qui dans la réalité occultent périodiquement le soleil lors de son lever ou de son coucher.

A l’initiative de l’ENSAL et de la mairie de Saint Nectaire, ce travail fera vraisemblablement l’objet – dans un proche avenir – de la mise en ligne d’un contenu téléchargeable pour dispositifs fixes ou mobiles (tablettes, smartphones…). La simulation, développée sur Unity, a été réalisée dans le cadre d’un stage recherche au laboratoire, et financée par la DRAC AuRA.

Les commentaires sont fermés.