Tournage à l’ENSAL d’un 52 minutes sur l’église de Saint Nectaire.

L’équipe de tournage de Casadei Productions était à l’école ce mardi 12 juin pour réaliser quelques plans complémentaires au documentaire de 52′ en préparation pour la chaine Historia et la Télévision Suisse Romande. Les chercheurs du laboratoire ont présenté l’état d’avancement du démonstrateur développé pour simuler l’éclairement des chapiteaux du choeur de l’église. La théorie du “calendrier solaire liturgique“, soutenue par Daniel Tardy et présentée dans l’ouvrage “Toute la lumière sur l’église romane de Saint Nectaire“, est mise à l’épreuve par un modèle numérique capable de simuler la course du soleil à Saint Nectaire tout au long de l’année 1067. La vérification de la correspondance parfaite entre la réalité et le modèle numérique a été réalisée sous l’œil expert de Pascal Descamps, astronome à l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides de Paris. Ce projet de recherche met en perspective la portée scientifique des savoirs mobilisés lors de l’édification de l’église de Saint Nectaire et pose légitimement la question de la validité de l’hypothèse explorée sur d’autres églises romanes d’Auvergne. Une affaire à suivre…

Les commentaires sont fermés.