Colloque ExpLearn : l’apprentissage expérientiel

Eglantine Bigot-Doll, doctorante, co-organise avec Estelle Morlé (LAURE, EVS 5600) et Pascal Rollet (Dir. Scien. GAIA) le colloque annuel des Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau. Ce colloque est centré sur l’enseignement de la conception des espaces habités en général, et l’enseignement de l’architecture en particulier, et sur l’apprentissage expérientiel comme méthode d’apprentissage pour les architectes.
Eglantine y présente son analyse de l’apprentissage par l’expérience dans l’atelier qu’elle conduit.

« Experiencing Digital Paradigms in Architectural Design, implementation as a pedagogy »
« Le présent article restitue une recherche fondée sur une pédagogie menée au sein d’un groupe d’une vingtaine d’étudiants à l’ENSAL – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon – sous l’égide du MAP-Aria – laboratoire des Modèles et simulations pour l’Architecture et le Patrimoine – Applications et Recherches en Informatique pour l’Architecture. En tant qu’architecte-enseignant-chercheur dans ces thématiques, notre étude tente de développer de nouvelles stratégies en CAO générées par les paradigmes contemporains qu’impliquent les outils digitaux actuels. Certes, si les postures analogiques et digitales sonnent comme antagonistes en matière de CFAO, nous nous concentrerons ici sur le développement de postures paramétriques visant à activer une forte dimension créative et prospective, pour nous mener ensuite vers des matérialités et usages originaux. Le cadre pédagogique institué s’oriente sur une approche innovante du projet d’architecture. Les travaux des étudiants sur l’échelle, la géométrie et la matière – associées et pilotées par un scénario hétérotopique original – sont développés au cours d’un semestre d’automne complet et présentés ici. La grille de restitution adoptée pour cette étude est empruntée au cycle d’apprentissage expérientiel de David Kolb. »

Enregistrer

Enregistrer