La machine à peindre

Dans le cadre de l’exposition « l’Art et la Machine » au Musée des Confluences de Lyon, le laboratoire a présenté au public sa machine à peindre, dont la performance avait déjà été remarquée par un public enthousiaste au Viv’Art de Lyon en 2014.

Détournement d’une machine à commande numérique, cette installation permet de reproduire sans cesse le geste original de l’artiste, celui-ci intervenant en temps réel dans le choix des supports, des outils et des couleurs.

Une trentaine d’œuvres « originales multiples » ont été réalisées lors de cet atelier ouvert au public du musée du 12 au 17 janvier 2016 en présence des auteurs, artistes et informaticiens.

Ce projet, porté par Jean-Philippe Aubanel, en collaboration avec le laboratoire MAP et le Musée des Confluences de Lyon, fera l’objet d’expérimentations ultérieures à la frontière entre art et numérique.

Le clip de présentation de l’installation est consultable sous ce lien.