Projet MaPCoD, Projet d’Avenir Lyon Saint-Etienne

Le Projet MaPCoD «Matériaux et Procédés à faibles impacts environnementaux pour une Construction Durable» a été retenu en 2013 par le Comité de pilotage du Programme Avenir de Lyon et Saint-Etienne (PALSE). Les objectifs poursuivis par le projet sont le développement des connaissances et savoir-faire permettant une plus large utilisation des matériaux locaux dans la construction, la production de matériaux manufacturés à faible impact environnemental, le recyclage des matériaux issus des travaux de génie civil et de la déconstruction, et l’analyse de la perception de nouveaux matériaux et procédés par les acteurs de la construction. Le projet, piloté par Hervé Di Benedetto (ENTPE, LGCB et LTDS), est mené par un consortium associant des équipes de 7 laboratoires (LTDS, LGCB, LGCIE, MATEIS, AMPERE, MAP-Aria, LAURE) d’établissements de Lyon et Saint-Etienne (ENTPE, ECL, ENISE, ENSAL, INSA, UCBL Lyon 1, CNRS).

MAP-Aria est impliqué dans deux Work Packages (WP) de ce projet MaPCoD 2013-2015 :

  • Dans le WP 5 (Acceptabilité de l’innovation par les acteurs de la construction), piloté par Raphaël Labayrade du Laboratoire Génie Civil et Bâtiment de l’ENTPE, EcCoGen est utilisé à la fois comme support d’une analyse de la réception d’outils innovants d’aide à la décision, et comme base d’un développement logiciel d’assistance interactif intégrant le comportement de l’opérateur face aux solutions proposées par l’outil. Le LGCB développe de son côté des algorithmes génétiques d’optimisation multi-objectifs.
  • Dans le WP2 (Développements d’éco-matériaux, de mateériaux alternatifs, de nouveaux modes de construction), piloté par Ali Limam du Laboratoire Génie Civil et Ingénierie Environnementale de l’INSA de Lyon, les étudiants du Domaine d’Étude de Master APPI (cogéré par MAP-Aria) fondent leurs projets d’atelier sur des innovations issues des laboratoires partenaires de MaPCoD, puis les développent et les crédibilisent avec l’aide des ressources et moyens du LGCIE. La formation APPI, orientée sur le management de l’innovation dans le domaine de l’architecture, vise à développer chez les étudiants les « bonnes pratiques » propice à l’innovation, à travers notamment l’expérimentation de la matière et des méthodes scientifiques propres aux sciences des matériaux et de la construction.